Comment faire des économies lors de la construction de votre habitation ?

Comment faire des économies lors de la construction de votre habitation ?

Vous avez projeté de construire une maison et vous cherchez des astuces pour limiter votre investissement financier ? Chaque euro qui sera épargné vous permettra d’avoir une fois la construction achevée d’avoir encore quelques fonds pour l’aménagement et la décoration de votre habitation.

Venir en aide à votre entrepreneur

Venir en aide à votre entrepreneurIl est rare, sauf si l’on est dans le métier, que l’on construise soit même entièrement son habitation. Si vous êtes bricoleur et manuel, il est possible de faire avancer le chantier un peu plus rapidement en venant renforcer la main d’œuvre déjà présente. Certaines tâches simples peuvent être réalisées par vos soins. Vous êtes surement en mesure d’effectuer des mélanges, faire des saignées ou encore installer des briques ou des blocs de construction. Ces tâches ne demandant pas des compétences accrues en construction, vous pouvez les réaliser sans craintes.

De manière générale, si vos travaux demandent beaucoup d’heures et de main d’œuvre en vous impliquant vous pourrez bénéficier d’une réduction considérable. Il va de soi que vous devez clairement en parler avec votre entreprise de construction afin de vous assurer qu’il va bien prendre en compte votre aide dans l’offre de prix qu’il vous remettra. Il peut aussi vous conseiller sur les postes que vous pouvez réaliser par vous-même. Faites-lui part de votre limite de budget et voyez avec lui ce qu’il est possible de faire.

Une fois les démarches engagées avec votre entrepreneur ne négligez pas votre santé et prenez une assurance pour vous couvrir en cas d’accident.

Economisez en profitant d’offres avantageuses

Aujourd’hui, les coûts des nouvelles constructions ont fortement augmentés avec l’arrivée des exigences légales auxquelles il est impossible de se soumettre. Cependant, les entreprises sont nombreuses à faire des réductions importantes en vendant des packages qui vous permettrons d’installer votre système de chauffage, votre réseau électrique ou encore vos sanitaires à coûts réduits.

Si vous avez les compétences suffisantes, vous pouvez aussi une fois le gros œuvre achevé vous charger vous-même de certaines installations. Les frais de placement peuvent parfois monter jusqu’à 50% du prix totale de l’installation.

Faites des économies sur les finitions

Une fois la construction principale terminée, vous aurez plusieurs décisions importantes à prendre pour les finitions. Peinture, carrelage, parquet, pierre naturelle, etc. les matériaux sont des postes financiers à ne pas prendre à la légère.

Vous ne devez pas prendre pour autant le bas de gamme, vous risquez d’avoir de mauvaise surprise à la pose mais il est parfois bon de comparer les offres et les différents matériaux. Par exemple, plutôt que de poser de la petite mosaïque, regardez du côté des faïences et carrelages qui imitent la mosaïque. La pose ne sera que moins longue et vous économiserez de nouveau !

Il existe aujourd’hui de nombreuses alternatives aux matériaux onéreux, renseignez-vous pour ne rien manquer. Si vous manquez de main d’œuvre, pensez aussi à vous faire soutenir par vos amis et votre famille.

Pourquoi ne faut-il pas négliger le gros œuvre lors de la construction ?

Que ce soit pour une maison ou un bâtiment, le gros œuvre est la base de l’ossature de la construction. Il va de soi que le négliger fragiliserait complètement votre construction et pourrait mettre à mal le reste du travail à suivre. C’est en effet le gros œuvre qui permettra à la construction de se maintenir en place correctement.

Quels travaux sont compris dans le gros œuvre ?

Vous commencez la construction de votre habitation et vous êtes un peu perdu dans tous les termes techniques ? Voici quelques explications pour connaitre les postes qui font partie du gros œuvre, du second œuvre ou des finitions.Quels travaux sont compris dans le gros œuvre ?

Gros œuvre :

Le gros œuvre comprend tous les travaux de maçonnerie. Ces travaux spécifiques vont soutenir le poids de votre bâtiment ou maison. Une fois ces travaux achevés, votre habitation aura ses fondations et sa structure.

Ces travaux englobent :

  • Les fondations de votre maison
  • L’assainissement
  • Les murs porteurs et les planchers
  • Les poutres et poteaux
  • Le soubassement
  • L’élévation

Certaines sociétés placent aussi la charpente, la couverture et quelques menuiseries extérieures dans le gros œuvre. Le cas échéant, ces différents points sont mis dans le second œuvre.

Second œuvre :

Une fois les travaux de gros œuvre terminés, ceux de second œuvre se mettent en place. Ils comprennent :

  • Les cloisons
  • L’isolation
  • La cheminée
  • Les châssis
  • La pose des portes et fenêtres

Les finitions

Une fois tous les travaux ci-dessus réalisé les finitions peuvent débuter. C’est à ce moment précis que vous pourrez décider de votre revêtement de sol ou encore de murs. La mise en place de vos sanitaires, de votre cuisine ou encore de votre installation domotique se font après les travaux de gros œuvre et de second œuvre.

Libre à vous de faire appel à un entrepreneur pour ces travaux ou à réaliser par vous-même les installations. Vous devrez compter dans vos budgets l’achat des matériaux en plus de la main d’œuvre.

N’hésitez pas à vous faire conseiller par des professionnels pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Un commentaire