Quel budget pour une nouvelle construction ?

Vous voulez entamer une nouvelle construction, mais vous ne savez pas par quelle démarche entreprendre et quel budget prévoir ? Vous aurez les éléments de réponse qu’il vous faut à travers cet article.

 

Comment calculer votre budget de construction ?

Avant de déterminer le budget nécessaire pour une nouvelle construction, il est nécessaire de prendre en compte ces éléments :

  • Le terrain

Si vous décidez de procéder à une nouvelle construction, la première chose dont il faut tenir compte est le terrain à bâtir. Où voulez-vous vous installer ? Dans quel genre d’endroit (quartier résidentiel ou quartier populaire, en ville ou en périphéries) ? Tous ces détails comptent, car le prix du mètre carré dépend de l’emplacement.

Dans certains pays, le devis d’une construction se fasse par mètre carré. Il est ainsi plus facile d’en faire l’estimation.

  • L’étude du terrain

Si vous avez choisi votre terrain, il y a encore d’autres éléments à voir. Assurez-vous que le sol ne causera aucun risque lors de la mise en place du bâtiment ou plus tard ? Il vous faudra prévoir un budget pour les exceptions. Ce dernier n’est pas toujours obligatoire, mais pour la sécurité, il est préférable de le prévoir.

  • Les frais supplémentaires

Avant de passer à l’étape suivante, il y a des démarches obligatoires à faire lors d’une construction. La demande d’autorisation ou permis de construction, les droits d’enregistrement ainsi que toutes les démarches administratives concernant le projet en entier (formulaires, papiers…) en font partie. Vous pouvez confier ces tâches à un  notaire. Ses honoraires peuvent être déterminés par rapport au temps qu’il passe sur le dossier.

  • Les devis en rapport avec la construction

Ils dépendent en grande partie des :

Matériaux de construction.

Il ne faut pas prendre à la légère ces détails, car la mise au point de ce processus permet le bon déroulement de votre projet. Les équipements à choisir dépendent parfois de votre choix de maison, parce qu’à chaque type il a un équipement adapté. Serait-elle classique ou moderne ? À étage ou à plain-pied ? Avec ou sans garage ? Songez-vous à mettre en place un sous-sol ou une cave ?

Les éléments de finition.

Ceci relève aussi de vos goûts, si vous aimez le luxe ou la simplicité. D’autres éléments comme les peintures utilisées, les revêtements de sol ainsi que tous les équipements prévus pour son esthétisme sont aussi à considérer. Le confort est souvent confronté à la modernité et à la tendance. Ceci dit, le coût se définit surtout par rapport à votre goût.

  • Une certaine proportion est à respecter

Les connaisseurs du monde de la construction sont unanimes à ce sujet. L’excavation et la réalisation des fondations devront représenter entre 30 et 35 % du budget lié à la construction proprement dite. La fermeture de la structure occupe les 30 % et la construction des murs et des plafonds 10 %. 25 à 30 % de ce budget est alloué à la pose des portes, escaliers et fenêtres et au raccordement aux services publics.

  • Les coûts des prestations liées à la construction

Les honoraires de l’architecte et des constructeurs

Chaque architecte a ses particularités et sa façon d’intervenir. Celle-ci dépend aussi de la technique adaptée à la réalisation du projet. Le professionnel est alors libre de proposer le salaire qui lui convient et de déterminer le moment pour effectuer le versement. À noter que le personnel de chantier est aussi sous sa responsabilité.

Au cas où vous contribuez à la finition de votre maison, il est possible que les coûts puissent diminuer.

Les approches techniques.

La structuration peut être ouverte, semi-ouverte, fermée, maison casco, clé sur porte, maison mitoyenne, etc. Cet aspect aura également un impact sur le budget nécessaire pour une nouvelle construction.

Un commentaire